RESULTATS DU U-DECIDE 2011'......................... A la rencontre de Jean Crépin-President du PVP ............................ Decouverte: Monsieur Traore ..................... DJ Volcano: "Aucun groupe ne me fait peur"

Carte Postale Tiassale

mercredi 1 février 2012 0 commentaires







Présentée comme l'une des premières villes historiques de la Côte d'Ivoire après Grand-Bassam, Bingerville, Abidjan et Dabou. Tiassalé jouit d'une situation géographique très stratégique : elle est située à équidistance des deux capitales (120 kms Abidjan et de Yamoussoukro). La commune est traversée par de grandes voies nationales qui lui donnent une ouverture sur toutes les régions de la Côte d'Ivoire et les pays limitrophes.

érigée en commune depuis 1985, Tiassalé fait aujourd'hui partie des communes qui, malgré leurs nombreux atouts, n'ont pas pu véritablement prendre leur envol pour le développement. Par conséquent, Tiassalé a besoin de s'ouvrir à d'autres communes aussi bien en Côte d'Ivoire qu'à l'étranger, en vue d'établir des relations d'échanges susceptibles d'enrichissement mutuel.


Tiassalé est une commune à deux têtes qui comporte deux grandes cités, Tiassalé (30 000 habitants) et N'douci (30 000 habitants) auxquelles sont rattachées onze villages (Kanganianzé : 4000 hbts, Nianda: 3000 hbts, Dupuy Yao:300 hbts, Taboitien : 3500 hbts, Akoudjé: 500 hbts, Komenankpéi: 250 hbts, Gadoukou : 100 hbts, Denisekro : 100 hbts, Dibykro: 300 hbts, Mafia : 400 hbts et Agnikro:300 hbts ). En somme, la population de la commune est estimée à plus de 72 000 âmes et est très diversifiée. Dans un élan de symbiose légendaire, les communautés allogènes côtoient chaque jour les autochtones constitués principalement par les six groupes ethniques du département : Abbey, Baoulé, Abidji-Agni, Agni, Elomoin et Souamlin. (Source: jumelage.africa-web.org).


TIASSALE ET VARIETOSCOPE







La commune de Tiassale a toujours ete une forece a cette emission, remportant ainsi le trophee en 1995 avec les Merveilles de Tiassale et participant a plusieurs fois au quart de finale et demi-finales. Ils ont recencement participer avec de superbe groupes , le Gnanssouman en 2007 et  Generation royale de kondiebouma.

PALMARES


Vainqueur en 1995 : LES MERVEILLES DE TIASSALE

Depuis 2007…

2007:
GNANSSOUMAN DE TIASSALÉ..3E A LA 3E MANCHE

2009:


GENERATION ROYALE DE KONDIEBOUMA

  • 2e a la 1ere Manche
  • 2em a la 2e demi-finale (meilleur fait de societe)
  • 5e a la finale 2009





2010
GENERATION ROYALE DE KONDIEBOUMA

  • 1er a la 5e manche (meilleur fait historique)
  • 4e a la 2e demi-finale




0 commentaires

                                 Prénom: MOSSO Theodore, a.k.a  THEO la difference

lesfansdevarietoscope.com:  Avez vous deja participe a l'emission en tant que danseur? En quelle année?

Monsieur Mosso: Oui, j'ai déjà participé a l'émission en tant que danseur en 1988 avec AGNEBY D'AGBOVILLE.



lesfansdevarietoscope.com:  Quel est Votre Parcours de danseur(se)?
Monsieur Mosso: Mon parcours de danseur est très long. En 88 et 89 avec agneby d'agboville, en 91 un groupe de bouaflé je ne me souviens pas du nom, 92 machoirons de Jacqueville, 93 et 94 le fameux Galaxy de Koumassi, ensuite en 95 avec lekehouflè de Treichville. Depuis 96, je suis devenu chorégraphe de varietoscope, avec plusieurs groupe tel que galaxy de koumassi, les star de bouaflé,T reichville, adonai de marcory , Zouan Houien, katiola, korhogo, niablé,plusieurs etc...


lesfansdevarietoscope.com: Quel est votre meilleur souvenir en tant que danseur(se)?
Monsieur Mosso: Mon meilleur souvenir en tant que danseur,c'était quand coca cola nous donnais les grosses bouteilles après chaque prestations et que quand  tu gagnais tu es tous de suite indexer au quartier. On en était si fier.



lesfansdevarietoscope.com: Quel est votre style de danse préféré?
Monsieur Mosso: Mon style de danse c'est la promotion de notre riche patrimoine culturelle je suis très très original voila pourquoi les gens l'appel theo la différence et aussi je fais parler les chorégraphies a travers les pas de danse


lesfansdevarietoscope.com: Quelles st vos impressions des 4 dernières éditions (2007- 2010) ?
Monsieur Mosso: ok depuis 2007 a 2010 cette émission a eu une maturité mure et c'était géniale avec ses nouvelles versions.

lesfansdevarietoscope.com: Quels conseils pouvez vous donner aux future participants et surtout ceux qui veulent devenir choregraphe un jour?
Monsieur Mosso: Je dis a la nouvelle génération de beaucoup apprendre , se former. Il ne s'agit pas de danser un an dans un groupe qui a fait ses preuves et l'année suivante on devient chorégraphe. Être chorégraphe n'est pas une chose facile mais je pense que nous autre nous avons beaucoup appris au près de nos pères pour être ce que nous somme aujourd'hui. Arrêter de copier les autres mais soyez vous même , accepter qu'on vous critique qu'on vous donne des conseils et aussi transmettez vos éléments la passion de la chose , la danse , plutôt que de leur inculper la haine contre d'autre chorégraphes. Soyez beaucoup humble et parfait dans votre travail.

lesfansdevarietoscope.com: Nous venons de vivre une crise qui à sombrer le pays, quelle message avez vous pour les ivoiriens (message de réconciliation)?
Monsieur Mosso: je demande a la nation toute entière de laisser tomber nos querelle, de vivre main dans la main et de pardonner beaucoup car nous somme du même père, FELIX HOUPHOUET BOIGNY de la même mère LA COTE D'IVOIRE alors main dans la main cultivons l'amour et le pardon

lesfansdevarietoscope.com: Vos derniers mots?
Monsieur Mosso: mon dernier mot vient a l'endroit des autorité svp cette émission est une émission de qualité ne la faite pas disparaître des programmes de la rti car varietoscope a beaucoup former des danseurs qui font beaucoup aujourd'hui pour la cote d'ivoire. Aujourd'hui on parle de grands chorégraphes qui sont sorti grâce a cette émission, George momboye , massidi adiatou , veh marc, touvoly dominique etc... et moi même. Daniel assandé, tony kouad ,nzi taki laurent, zamble et bien d'autres qui sont aujourd'hui une grande fierté de notre pays.Alors svp laisser cette émission pour nous c'est un festival .... .
Maintenant aux agent de la rti, je pense qu'il faut inviter des chorégraphes pour vous donner des idées pour l'avancement de cette émission.  Plus qu'un concours cette émission est devenu un grand festival pour nous les danseurs du pays alors revoyez les textes et miser pour des nouvelles perspectives ambitions... je vous remercie.



ARCHIVES: 

Decouverte

dimanche 27 novembre 2011 0 commentaires

ADAMA TRAORE

Ce mois, notre nouvelle rubrique DECOUVERTE nous amène à Béoumi. A l’encontre de Traoré Adama, Président du Yédowadjou qui signifie en langue Akan « notre heure a sonné », meilleure révélation à l’édition 2010 de Varietoscope. C’est un président enthousiaste, très sympathique avec qui nous avons pris beaucoup de plaisirs à discuter.
Passionné de culture, l’homme ne ménage aucun effort pour satisfaire la jeunesse ivoirienne. Malgré son agenda chargé, il nous a consacré quelques minutes de son précieux temps.

Il est 10h, quand Mr Traoré arrive vêtu d’un beau costume bleu assorti d’une belle cravate blanche.

Varietoscope.blogspot.com : Bonjour Président, comment allez-vous ?

Mr Traoré : Très bien. Merci.

Varietoscope.blogspot.com : Toute de suite, il nous vient à l’esprit de vous demander d’où tirez-vous toute cette inspiration à vouloir toujours valoriser la culture ivoirienne ?

Mr Traoré : Je suis un passionné de culture et j’aime la jeunesse ivoirienne parce qu’elle est forte, intelligente et créative. J’ai connu Variétoscope en 1989 et depuis, je me suis lié à cette émission qui valorise la diversité culturelle de la Côte d’Ivoire.

Varietoscope.blogspot.com : Quand avez-vous participé pour la première fois à Variétoscope ?

Mr Traoré : J’ai participé pour la première fois en 1992, avec le groupe Eveil d’adjamé. Cette année-là, nous avons été vainqueur, notre parrain était le maire d’adjamé d’alors Mr Dembélé Lacina.

Varietoscope.blogspot.com : Comment recrutez-vous vos chorégraphes et danseurs ? Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ? Comment trouvez-vous votre financement ?

Mr Traoré : Nos danseurs, nous les auditionnons lorsqu’ils viennent à nous. Ensuite, nous les formons pour en faire de véritables danseurs professionnels plus tard s’ils le souhaitent. La plupart du temps, le chorégraphe est issu de notre école, il transmet aux nouveaux ses enseignements et ainsi de suite. Notre financement se négocie avec le parrain. Nous lui présentons un devis de toutes nos dépenses et ensuite nous en discutons. Il se charge de les couvrir du mieux qu’il peut. Il y a aussi certaines mairies qui sont dotées de budget des activités de vacance et de la culture.

Varietoscope.blogspot.com : Quel souvenir vous a le plus marqué depuis votre première participation ?

Mr Traoré : En finale 1992, Eveil d’Adjamé vainqueur. Je m’en souviens encore. Ce fut une très grande finale.

Varietoscope.blogspot.com : Yédowadjou de Béoumi a été pour nous, la meilleure révélation cette année 2010, comment avez-vous vécu votre troisième place en finale ?

Mr Traoré : Je suis très fier de notre parcours plus que honorable. A la présélection de Katiola, nous étions 1er sur 5 groupes et non des moindres, 2ème à notre demi-finale et 3ème à la finale et tous cela à notre première participation. Je suis un président satisfait de la performance de son groupe. Nos enfants ont vaillamment représentés les couleurs de Béoumi et nous promettons la victoire à toute la population de Béoumi en 2011.

Varietoscope.blogspot.com : Vous confirmez donc que vous serez bien là en 2011 ?

Mr Traoré : En 2011, le Yédowadjou de Béoumi sera présent et plus fort que jamais.

Varietoscope.blogspot.com : Quelles sont vos ambitions personnelles pour l’avenir ?

Mr Traoré : Je souhaiterai être à la tête d’une compagnie de danse pour continuer à promouvoir la culture ivoirienne. Notre culture est riche et nous avons les hommes pour ça.

Varietoscope.blogspot.com : Que pensez-vous de varietoscope.blogspot.com ?

Mr Traoré : Votre initiative est la bienvenue. C’est bien de savoir des jeunes ivoiriens se consacrer à une émission comme Varietoscope.

Varietoscope.blog.spot.com : Nous sommes à la fin de notre entretien, avez-vous un mot pour la fin ?

Mr Traoré : Je suis honoré de l’attention que vous faites à mon endroit. Je tiens à remercier toute votre équipe et je vous souhaite bonne continuation. Ensuite, j’encourage les jeunes ivoiriens à valoriser davantage leur culture. Nous souhaitons aussi que le travail des présidents des groupes soit reconnu car ils font beaucoup pour la culture ivoirienne. Très souvent, nous sommes ignorés et c’est fort dommage. Vivement Varietoscope 2011 et que Dieu bénisse notre beau pays.

(Traoré adama pdt de groupe yédowadjou de Béoumi
Adama.traore@ymail.com Contact : 07601561 / 01014710)




Réalisation par Scan
administrateur du Blog
abdiak2005@yahoo.fr


Etes vous choregraphe, responsable de groupe, danseur ou acteur? Voulez vous etre notre prochain invite? vieillez nous contactez.

Resultats De U-Decide 2011

0 commentaires

samedi 26 novembre 2011 0 commentaires


GENITAUX DE BAYOTA
"Vivons Ensemble"--Demie-finale 2009





mercredi 23 novembre 2011 1 commentaires


Prénom:
Dubois Emmanuella


lesfansdevarietoscope.com:
En quelle année avez vous commencé à participer a Varietoscope?

Emmanuella:En 2008
lesfansdevarietoscope.com: Quel est Votre Parcours de danseur(se)?
Emmanuella: Akouelobe de Bingerville et Generation Royale de Komdebouma de Tiassale.

lesfansdevarietoscope.com: Quel est votre meilleur souvenir en tant que danseur(se)?
Emmanuella: D'avoir dansé une final de varietoscope.

lesfansdevarietoscope.com: Est ce difficile d'être danseur (se)? Comptez vous devenir un jour un chorégraphe?
Emmanuella: Oui très dure d'être danseur, surtout pour les filles, c'est pas evident. Etre chorégraphe un jour, si DIEU le veut je serai peut être chorégraphe un jour mais bon par pour le moment.
2e fille de la droite


lesfansdevarietoscope.com: Quel est votre style de danse préféré?
Emmanuella: la dan
se moderne et aussi traditionnelle.

lesfansdevarietoscope.com: Quelles st vos impressions des 4 dernières éditions (2007- 2010) ?
Emmanuella: 2007 2008 et 2009ont été de très bonne années cétait bien parce qu'il ya avait de grand groupe mais en 2010 c'etait assez moyen, pour des problemes de moyens pour la majorite des groupes.

lesfansdevarietoscope.com: Quels conseils pouvez vous donner aux future participants ?Emmanuella: De ne pas danser pour des groupe ou il n' y a pas de moyens et surtout de travailler à la répétition et de respecter les chorégraphes c'est important pour un bon danseur.

lesfansdevarietoscope.com: Nous venons de vivre une crise qui à sombrer le pays, quelle message avez vous pour les ivoiriens (message de réconciliation)?
Emmanuella: Je pense que la CI a connu des moments très dures.il faut qu'on se reconcilie pour ne plus que notre pays sombre encore,il faut essayer d'oublier le passé et songer au futur. Ensemble nous serons plus fort. Que tous nos coeurs soit animé par un esprit de paix.

lesfansdevarietoscope.com: Vos derniers mots?.
Emmanuella:je vous remercie pour ce site et d'avoir penser à notre groupe pourr ce mois. Je dis merci aussi à notre chorégraphe Jacky qui m'a formé et qui continue de nous apprendre encore que varietoscope n'est pas seulement un concours mais aussi une éducation. Je lui dit merci de tout coeur pour tout. Je salue aussi tous mes amis de Tiassalé et tous nos encadreurs. Que vive varietoscope pour que vive la danse. Je vous remercie.



Rencontre exclusive avec le champion

jeudi 30 septembre 2010 2 commentaires

2010, L'année Guibérouase


Tout fraichement couronné à la finale de variétoscope 2010, Agir Dance de Guibéroua, a ouvert à varietoscope.blogspot.com, les portes de son ‘’rouayaume’’. Nous avons passé plus d’une semaine avec les principaux responsables du groupe..Vous voulez tout savoir sur Agir de Guibéroua, son historique, son fonctionnement, ses moments difficiles, ses succès, sa projection vers l’avenir…Votre site s’est incrusté, dans les profondeurs du groupe, pour en ressortir, ce grand format. Avec en bonus, un entretien avec le président et une vidéo en leur hommage. Honneur donc au ‘’ROUA’’... Suite



 
VARIETOSCOPE